Direction

Plan de travail 1.jpg

Nathalie Brun

Nathalie Brun s’oriente dès ses études dans le domaine du spectacle vivant. Ses premières expériences professionnelles auprès du chorégraphe Dominique Bagouet (création So Schnell), et du metteur en scène Jacques Nichet ont une influence déterminante sur son parcours professionnel et l’approche de son métier au plus proche de l’artistique.  Par la suite administratrice de compagnies de théâtres, de festivals de musique ainsi que de chorégraphes, elle a pu autant développer ses connaissances de la danse contemporaine, que des compétences spécifiques dans la production et la coopération internationale, et la diffusion des œuvres.  Activement engagée auprès des artistes dans la réflexion du projet de développement, de coordination et de réalisation du projet artistique, elle accompagne Mitia Fedotenko depuis 2003.  

Nathalie Brun has developed a cultural approach since the beginning of her studies in a business school. Her first experiences with the choreographer Dominique Bagouet and the stage director Jacques Nichet had a determining influence on her working process as a cultural worker. By working with theatre Companies, dance and music festivals both with choreographers, she’s expanded her knowledge of the dance artists, curators, directors from Europe, and skill on international production, cooperation and tour. She is actively engaged towards artists related to their artistic approach, management, distribution and development, especially with Mitia Fedotenko since 2003. 

Originaire de Moscou, chorégraphe, danseur et performeur, Mitia Fedotenko débute la danse dans sa ville natale à un très jeune âge. A l’ouverture des frontières de la Russie, il a été invité par l’institut français à poursuivre sa formation d'abord au CNDC à Angers, puis à EX.E.R.CE. à Montpellier, où il fonde la Compagnie Autre MiNa en 1999 après avoir réalisé plusieurs tournées en Europe. Depuis, il signe une vingtaine de pièces à la croisée de la danse, du théâtre, de la musique, et du cirque. Navigant constamment entre deux cultures, les associant sur scène de manière singulière, il se dirige constamment vers une écriture engagée où "Tout se voit. Rien ne s’élude. Tout se dépense. Rien ne s’économise…" En 2012, il crée sonata Hamlet au 66° Festival d’Avignon : manifeste dansé qui révèle un endroit où s’articulent d’une manière singulière les univers du théâtre et de la danse. En 2014, le conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon (CNSMD) fait appel à Mitia Fedotenko en tant que chorégraphe invité pour une création avec les 9 danseurs du Jeune Ballet Génération [pomm]ée qu’il reprend ensuite à son répertoire. En 2016, après une longue absence, Mitia Fedotenko est invité par le Russian Open Look Festival et l'Électrothéâtre Stanislavski à créer, pour la première fois, une pièce dans son pays natal : AkhmatModi. On le voit aussi dans des projets au croisement du cirque avec Mathurin Bolze, du théâtre avec Julie Brochen ou François Tanguy et de l’art de performance avec Julyen Hamilton. En 2018-2019, il crée la pièce les filles pleurent aussi, 3 danseurs qui explorent la question de l’homme aujourd’hui. Il crée roulette russe en 21/22 en duo avec le guitariste Alexandre Verbiese.

portret Mitia.jpg

Native from Moscow, choreographer, dancer and performer, Mitia Fedotenko started dancing very youn. When Russia opened its borders, he was invited by the French institute to continue his training at the CNDC in Angers, then at EX.E.R.CE. in Montpellier where he founded the Autre MiNa dance company after having made several tours in Europe. Since then, he has signed more than twenty pieces at the crossroads of dance, music, theater and circus. Constantly navigating between two cultures, linking them on scene in a remarkable way, he is moving towards a type of engaged writing, where “All is seen. Nothing escapes. Everything is spent. Nothing is held back…". In 2012, he created sonata Hamlet at the 66° Avignon Festival: a dance manifesto that reveals a place where the worlds of theater and dance are articulated in a singular way. In 2014, the National Conservatory of Music and Dance in Lyon called him as guest choreographer for a creation with the 9 dancers of the Jeune Ballet Génération [pomm]ée which he took back to his repertoire. In 2016, after a long absence, Mitia Fedotenko was invited by the Russian Open Look Festival and the Stanislavsky Electrotheatre to create, for the first time, a piece in his native country : AkhmatModi. He also collaborates in projects at the crossroads of circus with Mathurin Bolze, theater with Julie Brochen and François Tanguy and performance art with Julyen Hamilton. In 2018-2019, he creates the piece Les filles pleurent aussi, 3 dancers who explore the question of man today. He creates roulette russe in 21/22 in duet with the guitarist Alexandre Verbiese.

 AGENDA

2nd edition of dansePlatForma

dansePlatForma#23 Montpellier

Janvier 2023

People's cafés | Autumn 2022

Open call dansePlatForma#23

Closed

 

1st edition of dansePlatForma

dansePlatForma#21

July 5 to 13 2021 - Montpellier

Meetings with the artists, Master class, performances at the Maison des Relations Internationales, CREPS, and Domaine d’O.

dansePlatForma#20

October 7 to 10, 2020 - Kalouga

 

Artists selection at the Innovative Cultural Center in Kaluga

dansePlatForma 2ème édition

dansePlatForma#23 Montpellier

Janvier 2023

Cafés citoyens  | Automne 2022

Open call dansePlatForma#23

Terminé

dansePlatforma 1ère édition

dansePlatForma#21

Du 5 au 13 juillet 2021 - Montpellier

Rencontres avec les artistes, Masterclass, spectacles à la Maison des Relations Internationales, au CREPS et au Domaine d'O.

dansePlatForma#20

Du 7 au 10 Octobre 2020 - Kalouga

Séléction des lauréats à l'ICC de Kalouga.